Apprentissage de drapier en 1740

Gros de St Omer, convention 5 du 04/6/1740 (4E5/906)

Le Sr Jacques Anselme MACHART manufacturier de pincinat demt en cette ville d’une part.

Pierre DUPLOUICH laboureur demt à Biencques et Marie Marguerite DELPOUVE sa femme d’autre part.

Lesdits DUPLOUICH et sa femme sont dans la volonté de faire apprendre le métier de drapier à tisser à Antoine Louis CADART leur beau fils, et sont convenus de la manière que s’ensuit.

Ledit Antoine Louis CADART sera tenu de rendre service et travailler journalièrement assidument avec exactitude et gratuitement pendant deux années consécutives, dont il a commencé à y travailler du 23 mai dernier, dans la maison et boutique dudit sieur MACHART à toutes besognes et choses que le dernier nommé lui ordonnera faire, pour ce qui regarde ledit métier ci devant parlé, sans qu’il puise rebuter aucun travail en ce que ledit Sr MACHART exigera dudit CADART.

Sera obligé ledit M Sr MACHART de sa part de le nourrir à sa table et de le coucher chez lui et de lui donner des ouvrages regardant ledit métier, de l’apprendre et l’instruire dans la forme et manière qu’il convient faire pour le rendre parfait, suivant que ledit CADART voudra s’appliquer….

Lesdits DUPLOUICH et sa femme promettent de payer par chacun an audit Sr MACHART 200 livres…

1 commentaire

Classé dans apprentissages

Une réponse à “Apprentissage de drapier en 1740

  1. Pingback: Apprentissage de drapier en 1740 | Gén&e...