Vente d’un banc d’église en 1704

Vente 113 du 19/12/1704 (AD Dainville, 4E76/130, DENOEUFVILLE, notaire à Guînes)

Antoinette DELEPORTE veuve de feu Philippe LEMAIRE demt à Guînes vend à Daniel LENOIR boucher demt audit lieu et Marguerite DELATTRE sa femme, la moitié d’un banc contenant six places qui est dans l’église de ce bourg de Guînes, dans la nef du grand autel, le dernier du premier rang en entrant de ladite nef et joignant le bénitier…

… ledit banc étant de planches « desap » (de sapin ?) fermé d’une porte, et provenant de défunt Noel MORETTE qui l’avait fait faire et placer audit lieu.

Vente pour en jouir par ledit LENOIR et sa femme de la moitié dudit banc qui fera trois places…

Ladite DELEPORTE cède son droit à elle venu par le décès dudit feu MORETTE qui était son débiteur de grosse somme.

Vente faite moyennant la somme de douze livres pour la valeur des trois places.

1 commentaire

Classé dans religion

Une réponse à “Vente d’un banc d’église en 1704

  1. Pingback: Vente d’un banc d’église en ...