CM FROISSART X BLANQUART en 1714

Contrat de mariage f 123 du 26/04/1714 (AD Dainville, Aubert notaire à Ardres, 4E16/45)

Me Henri Joseph FROISSART docteur en médecine demt en la ville d’aire en Artois de présent en cette ville, fils du Sr Henri FROISSART bourgeois et marchand audit Aire et de défunte damoiselle Anne HANICOT ses père et mère, assisté de Me Louis François FROISSART prêtre chanoine de la collégiale de St Pierre en ladite ville d’Aire son oncle paternel d’une part.

Damoiselle Marie Anne BLANQUART fille de défunt le Sr Abraham BLANQUART vivant maitre chirurgien et apothicaire demt au bourg de Guînes et de damoiselle Suzanne BALLIN ses père et mère assistée de sa dite mère, du Sr Abraham BLANQUART maitre chirurgien audit Guînes son frère, de Marie Jeanne DUBUY femme dudit Sr BLANQUART, de Me Jacques BLANQUART notaire royal et procureur en ce baillage son cousin germain paternel, de damoiselle Marie ROBELIN femme dudit Sr BLANQUART, de Madeleine BALIN sa cousine germaine maternelle, d’honorable homme Paul BALLEZEAUX ancien lieutenant de maire et chirurgien major en cette ville et de damoiselle Marie VATAL femme dudit Sr BALLEZEAUX belle tante à ladite damoiselle Marie Anne BLANQUART à cause de feu le Sr Nicolas BLANQUART son premier mari, du Sr Philippe LECAT vivant de son bien demt à Clenleu en boulonnais son bel oncle et son parrain d’autre part.

De la part dudit Sr Joseph FROISSART… que ledit sr Henri FROISSART son père lui fait don de 1200 livres, sitôt le mariage fait et consommé… … …

De la part de ladite damoiselle Marie Anne BLANQUART, sa mère déclare qu’il lui appartient de la succession mobiliaire de son père les biens mentionnés au partage fait avec ledit Sr Abraham BLANQUART son frère, fait ce jour pardevant nous notaire. Ladite damoiselle BALLIN promet d’habiller et d’aménager la future épouse sa fille comme elle voudra ne avoir l’honneur.

Et attendu que les futurs époux doivent aller demeurer en la maison dudit Sr FROISSART père pour y rester jusqu’à ce que ledit Sr FROISSART ait eu la bonté de leur trouver une maison et procurer leur établissement comme il leur a promis, il a été convenu qu’il ne leur sera rien demandé pour les nourritures et logements qui leur seront fournis jusqu’au dit établissement.

Avec la procuration du père du marié :

Acte f 122 du 24/04/1714 devant MEURICE et BRASSEUR notaires à Aire (4E16/45)

Mre Henri FROISSART bourgeois marchand maitre chirurgien demt en cette ville d’Aire donne plein pouvoir au Sr Louis FROISSART prêtre chanoine de la collégiale de St Pierre à Aire, de comparoir au contrat de mariage que prétend faire Henri Joseph FROISSART son fils demt en cette ville avec damoiselle Marie Anne BLANQUART demt à Guînes… et lui donner à cet effet la somme de 1200 livres dans laquelle somme est comprise sa part de la formorture mobiliaire de feue sa mère et sa part de la succession de feu Me Philippe HENNICOT son oncle, et le surplus en avancement de l’hoirie et succession dudit Sr constituant… ledit Sr Louis FROISSART frère du constituant…

 

1 commentaire

Classé dans contrats de mariage

Une réponse à “CM FROISSART X BLANQUART en 1714

  1. Pingback: CM FROISSART X BLANQUART en 1714 | Gén&e...