St Omer, CM MERLEN X DELEPOUVE en 1712


Gros de St Omer, contrat de mariage 101 du 14/07/1712 à Fauquembergues (4E5/1730)

Antoine MERLEN manouvrier demt au village de Dohem fils de défunts Jacques et de Catherine CAROULLE assisté de Pierre MERLEN son frère germain demt au Maisnil d’une part.

Marie Jacqueline DELEPOUVE jeune fille à marier de défunt Jacques assistée de Françoise HULIN sa mère demt à Cléty, de Jacques DELEPOUVE jeune homme aussi à marier son frère germain et de Louis CADART laboureur audit Cléty son bel oncle d’autre part.

Biens et portements dudit MERLEN : il déclare apporter au mariage une vache à lait, une génisse, dis bêtes à laine et six agneaux, deux cochons, un pot de fer et meubles mouvant et servant à tous ménages…

… et en fond d’héritage du chef de sa mère comme aussi de son père à lui échu par le partage fait tant avec ledit Pierre MERLEN que ses sœurs, savoir un lieu et manoir amazé de maison et autres édifices contenant demi mesure ou environ audit Dohem, d’une liste vers Me Antoine MAQUEHEN, vers soleil à lui même et à son dit frère et d’une bout à la rue…

… et en outre d’avoir dix quartiers ou environ de terre en trois pièces audit Dohem et aux environ, d’avoir à dépouiller au mois d’août prochain trois quartiers de blé et cinq quartiers de mars.

Portement de la future mariante, elle déclare d’avoir par partage du chef de son père :

– savoir un jardin audit Clety de trois quartiers d’une liste d’aval à Me Gérard DELEPOUVE.

– item une mesure de terre au plat terroir dudit Cléty à prendre en deux mesures listant d’amont à monsieur CARON curé d’Hardinghen.

– item la moitié de trois quartiers et demi devant les carrières dudit Cléty listant et du coté d’aval à la terre du séminaire de St Omer.

Et en faveur du futur mariage, ladite HULIN donne à sa fille :

– la dépouille de mars à faire au mois d’aout prochain de six quartiers en deux pièces, l’une d’une mesure audit plat et ci devant dénommé, et l’autre pièce d’une demi mesure au long bois.

– item la dépouille de blé à faire audit mois d’aout prochain d’une mesure devant les carrières listant audit séminaire aussi susnommé, toutes lesdites dépouilles estimées par les parties à la somme de 56 livres 10 sols.

Plus lui donne deux assiettes d’étain estimées à 30 sols, item deux assiettes de Valence estimées dix sols, demi douzaine de serviettes estimées six livres, item petit cochon estimé trois livres…

… item lui donne son lit étoffé et tel qu’elle couche dessus, et la dépouille à faire audit mois d’août prochain d’un quartier et demi de scorion à la croix du tanneur audit Cléty estimé à la somme de dix livres.

Ayant ladite future mariante déclaré être bien et honnêtement vêtue et accoutrée tel qu’à son état appartient.

De plus ladite HULIN a encore baillé trois digeaux de blé audit mois d’août prochain du bon et loyal estimé à la somme de sept livres dix sols.

1 commentaire

Classé dans contrats de mariage

Une réponse à “St Omer, CM MERLEN X DELEPOUVE en 1712

  1. Pingback: St Omer, CM MERLEN X DELEPOUVE en 1712 | G&eacu...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s