Vente d’une bélandre en 1742


Gros de St Omer, vente 353 du 12/03/1742 (4E5/927)

Jacques Georges DRINCQBIER maitre charpentier de bateau demt au Hautpont faubourg de cette ville d’une part.

Marie Jeanne BOULANGIER veuve de Nicolas VANVLIENTE vivant Me bélandrier demt à Dunkerque d’autre part.

Le premier comparant vend, cède et transporte au profit de la seconde un tout nouveau bateau nommé bélandre qui est flottant devant la maison dudit DRINCQBIER audit Hautpont…

Marché parmi et moyennant 20 livres pour denier à dieu et vin d’icelui et de principal la somme de 1162 florins 10 patars Flandre, faisant 1453 livres 2 sols 6 deniers :

– 515 livres 12 sols 6 deniers comptant ainsi que les 20 livres pour denier à dieu et vin.

– et pour les 937 livres 10 sols restant dus, ladite seconde comparante promet et s’oblige de les payer en divers termes, 187 livres 10 sols en dedans un an, et pareille somme d’an en an jusqu’au parfait paiement.

Pour sureté du paiement, la dite bélandre demeurera affectée et oppignorée en telles mains qu’elle puisse passer et où elle sera trouvée par droit de suite, que le dit premier comparant se réserve expressément.

Au premier comparant appartiendra au surplus la vieille bélandre que ladite seconde comparante a encore en sa possession, et dont elle promet de lui en faire la livraison et de la faire conduire chez lui instamment…

1 commentaire

Classé dans bateliers et marins

Une réponse à “Vente d’une bélandre en 1742

  1. Pingback: Vente d’une bélandre en 1742 | G&e...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s