Le moulin de Zudausques en 1748-1750


Suite du parcours du moulin de Zudausques, construit en 1738. Voir : construction d’un nouveau moulin à Zudausques en 1738.

Gros de St Omer, vente 128 du 30/01/1748 (4E5/983)

Jean François PAYELLE journalier à Audruicq, veuf en premières noces de Marie Françoise VIELLARD, agissant en qualité de père et tuteur légitime d’Antoine François PAYELLE son fils mineur de sa dite conjonction, Jean Baptiste Joseph VIELLARD meunier demt audit Audruicq, et Adrien Joseph VIELLARD aussi meunier demt à St Folquin pays de Langle, ledit PAYELLE mineur cousin germain de Guillaume Adrien VIELLARD et lesdits Jean Baptiste Joseph et Adrien Joseph VIELLARD oncles paternels d’icelui, tous héritiers immobiliaires d’icelui.

Vente au profit de Nicolas Joseph VIELLARD meunier demt à Zudausques… de tous les droits noms raisons et actions, parts et portions qui leur appartiennent à concurrence de chacun septième dans une moitié de moulin à usage de moudre blé et grains situé au village de Zudausques, ensemble dans la maison, chambre, écurie et étable , aussi bien que dans le terrain où est bâti assis et élevé ledit moulin, cour jardin et terres à labour en dépendant, consistant en sept quartiers ou environ aussi situé audit Zudausques, procédant de ladite succession, et le tout tenu en coterie de mademoiselle BERTOF…

Vente moyennant 900 livres payés comptant à concurrence de chacun 300 lvires

Gros de St Omer, vente 105 du 16/04/1748 à Audruicq (4E5/983)

Vincent VIELLARD meunier à Guemps gouvernement de Calais, étant présentement à Audruicq.

Vente moyennant une messe pour le soulagement des âmes des fideles trépassés, 40 livres pour couvre chef et pour deniers principaux la somme de 300 livres…

… Vente au Sr Philippe PARENT maire d’Ardres et marchand drapier demt en ladite ville … de sa part et portion qui lui revient comme héritier à portion de l’enfant mineur délaissé par feu Jean Joseph VIELLARD son frère, dans un moulin à usage de moudre blé situé au village de Zudausques, terre, maison et bâtiments en dépendant, tenu en coterie de la dame de BERTHOLFE…

Marguerite GAVOIS femme audit Vincent VIELLARD agrée la présente vente…

Gros de St Omer, réfèrement 162 du 08/03/1749 (4E5/1005)… Retrait lignager…

Le Sr Philippe PARENT ancien maire d’Ardres et marchand demt audit lieu, a obtempéré aux offres qui lui ont été faites par Nicolas Joseph VIELLARD jeune homme majeur demt à Zudausques et occupant le moulin à vent dudit lieu, de lui rendre et rembourser une messe pour le soulagement des fideles trépassés, 40 livres pour couvre chef et pour deniers principaux la somme de 300 livres payés par ledit Sr PARENT pour acheter toute la part et portion qui revenait à Vincent VIELLARD meunier demt à Guemps gouvernement de Calais, père dudit Nicolas Joseph VIELLARD comme héritier à portion de l’enfant mineur délaissé par feu Jean Joseph VIELLARD son frère dans ledit moulin à vent à usage de moudre blé situé audit village de Zudausques, terres maison et bâtiment circonstances et dépendances, que ledit Vincent VIELLARD a vendu audit Sr PARENT par contrat passé devant notaires royaux d’Artois aussi de cette résidence à Audruicq le 16/04/1748…

 … obtempérant aussi aux offres que ledit Nicolas Joseph VIELLARD lui a fait de lui rembourser dix livres tant pour sa journée de passation dudit contrat que pour la grosse d’icelui. En conséquence ledit Sr PARENT réfère audit Nicolas Joseph VIELLARD comme fils et lignagier dudit Vincent VIELLARD, tous les droits de propriété, noms raisons et actions, qu’il peut avoir dans ladite portion de moulin situé audit Zutkerque… et consent que ledit VIELLARD jouisse pleinement et paisiblement d’icelle portion de moulin…

Gros de St Omer, vente 607 du 15/05/1750 (4E5/1014)

Liévin Joseph VIELLARD jeune homme majeur âgé et usant de ses droits, meunier demt à Offekerque…

Vente à Nicolas Joseph VIELLARD jeune homme aussi majeur demt à Zudausques meunier son neveu, de la moitié et un sixième dans l’autre moitié dans tout un moulin à usage de moudre blé avec la maison et sept quartiers de terres situé audit Zudausques… présentement occupé par ledit Nicolas joseph VIELLARD acquéreur… tenu en cotterie de la demoiselle BERTOFLE à cause de la seigneurie de Molembay audit Zudausques…

Vente à charge des rentes foncières et seigneuriales et de l’arrentement dû à ladite damoiselle DE BERTOFLE… provenant audit Liévin Joseph VIELLARD vendeur par donation qui lui en a été faite par Jacques Robert VIELLARD et Marie Joseph JOLY vivants ses père et mère…

Vente moyennant 2100 livres de prix principal et deux messes pour le repos des âmes des fideles trépassés…

À l’égard de ladite somme de 2100 livres de prix principal, elle sera payée comme s’ensuit : ledit acquéreur payera à la décharge dudit vendeur à la demoiselle LECAT veuve du Sr DECROIX marchande en cette ville 725 livres pour le prix de deux meules de moulin. Pour les 1375 livres restant, ledit Jacques Joseph VIELLARD acquéreur promet les payer audit Liévin Joseph VIELLARD : 300 livres dans trois mois, 400 livres dans neuf mois et les 675 livres restant dans deux ans, date des présentes….

Promettant ledit Liévin Joseph VIELLARD garantir ladite vente… notamment de toutes « inquiétations » et prétentions que pourrait avoir Marie Jeanne ANNOCQUE veuve de Jean VIELLARD meunier à Audruicq, présentement femme de Pierre François HANON charpentier à Nortkerque.

 

1 commentaire

Classé dans Actes intéressants, moulins et meuniers

Une réponse à “Le moulin de Zudausques en 1748-1750

  1. Pingback: Le moulin de Zudausques en 1748-1750 | G&eacute...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s