Enquête à Serques en 1609


Edit du 27/11/2016: en continuant mes recherches sur Serques j’ai trouvé la Liette, cours d’eau affluent de la rivière la Houlle.

Enquête au sujet de l’empêchement d’utiliser un chemin ancien, chemin passant au dessus d’un cours d’eau entre Serques et Moulle, la Leet.

Bibliothèque de St Omer, archives du chapitre de la cathédrale de St Omer, 2G3149.

Enquête faite à la requête de messieurs du chapitre de St Omer touchant l’empêchement fait de certain chemin par Antoine DUBOIS, lequel a rompu les sautoirs et ôté la « plance » assise à travers la Leet, laquelle y avait été anciennement et de tout temps suivant la déposition des plus anciens tant de Serques que de Moulle, ledit chemin allant du « bosch » (bois ?) à St Omer.

Fait le 27/01/1609 pardevant Édouard HARRE/SARRE bailly et en présence de Thomas LARDEUR et Antoine CARRE.

Mademoiselle Herrie de MASSIET veuve de feu Jean DE LA COORNEHUUSE escuier Sr de Sauthove âgée de 80 ans, affirme avoir bonne connaissance et être mémoratif d’avoir vu certaine piedsente, passé longues années, menant du « bosch » vers St Omer, et en avoir passé par plusieurs fois, sans aucun « contredict » naguères, « detourbé » et empêché par Antoine DUBOIS…

Olivier COCQUET demt à Merre village de Serques, âgé de 95 ans, déclare avoir bonne connaissance d’avoir vu certaine piedsente venant du « bosch » à St Omer, et est mémoratif plus de soixante ans d’avoir vu passer par ledit chemin sans aucun « destourbier », auparavant que le moulin de Serques était brûlé, a vu ceux de Tilques venir par ledit chemin audit moulin de Serques avec leur « molnée » sans « contredict » d’aucune personne… Ledit Olivier COCQUET certifie ne savoir faire sa marque ancienne qui est un « sigeau » de couturier, parce que sa vue lui est accablée.

Antoine CARRE « carpentier de son stil » demt au village de Serques âgé de 62 ans ou environ, affirme avoir connaissance d’avoir vu certain chemin venant du « bosch » à St Omer, et être mémoratif bien de 54 ans en avoir vu passer librement sans aucun contredit, si ce n’est que ledit DUBOIS a « destourbé » et empêché ledit chemin…

Gilles DUMONT maresquier demt au village de Moulle âgé de 68 ans… affirme d’avoir bonne connaissance d’avoir vu certain chemin menant du « bosch » à St Omer, passant du coté est (« oost ») du moulin dudit Serques, passant avec une planche outre la Leet, et est mémoratif en avoir passé qu’il y a plus de cinquante ans…

Jean DEVEAU sergent au village de Serques âgé de 58 ans, affirme avoir bonne connaissance que le chemin en question a été restoupé (=rebouché ?) par Antoine DUBOIS vers la mi mars 1608… il a connaissance qu’il a toujours vu ledit chemin ouvert et passé sans aucun « destourbier » ni empêchement, lequel a connaissance bien de 45 ans de l’avoir vu et passé…

Thomas LARDEUR demt au village de Serques âgé de 62 ans.. affirme avoir bonne connaissance d’avoir vu certaine piedsente menant du « bosch » à St Omer, et est mémoratif plus de 45 ans d’avoir vu passer par ledit chemin sans aucun « destourbier », comme pareillement servant de chemin du temps de Vincent DE HEUBLE bailly de messieurs du chapitre, en faisant « escavaige » de la leet par où le chemin passe avec une planche outre ladite Leet. Et n’y avait aucune (appoye ?:) à ladite planche du temps de Jacques VERCOUSTRE étant censier audit lieu, ledit DE HOEUBLE comme bailly le voulut mette à l’amende parce qu’il n’y avait une (appuye ?) à ladite planche pour y passer librement…

Fait par Edouard HARRE/SARRE et en présence d’Antoine CARRE et Thomas LARDEUR.

Louis LOHIER meunier sur le moulin de Serques âgé de 40 ans, affirme par son serment d’avoir bonne connaissance que le chemin passant du coté est dudit moulin, menant du « bosch » à St Omer, a été « restoupé » par Antoine DUBOIS vers la mi mars 1608, et « du tamps quil a esté à molner sur led mollin », a toujours vu le chemin ouvert et librement sans aucun « destourbier » ni empêchement, si ce n’est depuis la mi mars que ledit DUBOIS l’a « restoupé » et empêché.

Georges BOLLART demt à Serques âgé de 37 à 38 ans, affirme avoir bonne connaissance que le chemin en question a été « restoupé » par Antoine DUBOIS vers la mi mars 1608, et du temps qu’il a connaissance, a toujours vu ledit chemin ouvert…

 

 

1 commentaire

Classé dans Actes intéressants

Une réponse à “Enquête à Serques en 1609

  1. Pingback: Enquête à Serques en 1609 | G&eacu...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s