Marc FRAMERY, revenu des galères vers 1672…

Vente du 27/12/1670 (4E102 70 SELINGUE notaire à Marquise)

Martin FRAMERY laboureur demt à Beuvrequen et Louis FRAMERY laboureur demt à Samer, tant pour eux que se faisant forts de Marc FRAMERY leur frère à présent détenu aux galères….

….Pour trouver moyen, de retirer par lesdits Martin et Louis FRAMERY comparants ledit Marc leur frère hors de captivité desdits galères, et par nécessité à ce faire les contraint…

… ladite nécessité certifiée par André SELLYER marchand demt à Marquise et Jean DUFLOS ‘tondellyer » y demt, témoins dignes de foi et de crédence…

… Moyennant cinq sols au denier à dieu pour les pauvres, au vin du marché bu et dépensé six livres et pour deniers principaux 100 livres tournois reçus des mains d’Oudart DELATTRE Sr de Hegue demt en ladite paroisse de Beuvrequen….

… iceux comparants vendent audit Sr de Hegue quatre mesures et demi de terres à usage de labour à prendre en deux pièces situées sur le dimage de Wimille, la première contenant huit mesures dont la moitié appartient audit Marc et l’autre moitié audit Louis… et dans l’autre pièce icelui Marc y a sa part environ trois quarterons…. avec liberté audit Marc pour lui et non pour autre faculté de rémérer de trois ans…

08/04/1672 : Marc FRAMERY jeune homme à marier âgé et émancipé à régir et gouverner ses biens, demt de présent en la paroisse de Beuvrequen… lecture de la vente faite pour retirer icelui Marc FRAMERY des galères où il était détenu… Il approuve et ratifie la vente et moyennant la somme de 40 livres reçue dudit Oudart DELATTRE, il renonce à la faculté de réméré… et au moyen des 40 livres il cède quitte et vend audit Sr de Hegue sa part qu’il pouvait prétendre en la rente due par les héritiers de Florence FRAMERY…

.

Edit: et le même jour, trouvé dans la même liasse, un acte qui en dit un peu plus sur la fratrie:

Transaction du 07/03/1672 (4E102/70)

Antoine FRAMERY laboureur à Collincthun paroisse de Beuvrequen d’une part.

Martin FRAMERY aussi laboureur demt audit lieu, tant pour lui que pour Marc Péronne et Louis FRAMERY ses cohéritiers, iceux héritiers de défunt Pierre FRAMERY père commun des parties d’autre part.

Pour mettre fin  au procès indécis entre les parties en la justice royale de Londefort… et pour éviter au douteux événement dudit procès, iceux parties, du conseil et avis d’Oudart (DELATTRE) Sr des Hegue parent et autres amis des parties, ils se sont accordé par forme de transaction permanente et irrévocable en la forme et manière qui ensuit.

Icelui Antoine FRAMERY premier comparant ayant été ci devant créé tuteur de ses frère et sœur cadets, et en exécution du compte qu’il leur a rendu en la justice dudit Beuvrequen le 11/10/1649, il est demeuré recevable  d’une somme de 460 livres…

… et pourquoi lesdits Martin FRAMERY et consors avaient formé leur demande dès le 11 mai dernier pour l’apurement du compte… Ledit Antoine FRAMERY étant redevable de la somme de 630 livres… qu’il s’est obligé de payer  pour et en l’acquiert desdits Martin et ses cohéritiers au Sr DU MONTOY de la ville de Montreuil… pour rembourser en partie la somme de 800 livres que lesdits Martin et ses dits cohéritiers doivent audit Sr DY MONTOY à cours de rente ou à intérêts…

… Et au moyen de ce, les parties sont hors de tout cours et de procès…

… le même jour… Et à l’instant, lesdits Marc et Péronne FRAMERY agréent l’acte ci-dessus…

Poster un commentaire

Classé dans 1672 Marquise, Marquise, actes notariés

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.