Archives de Tag: transaction

Une transaction LENGLÉ en 1694

Gros de St Omer, transaction 10 du 0502/1694 (4E5/559)

Pasquier MECQUINION laboureur à Avroult d’une part.

Adrien LENGLÉ jeune homme âgé de 18 ans seulement, assisté de François CADET son beau père et d’Anne VIDELAINE sa mère demt à Campagne les Boulonnais, de Jean et Charles VASSAL ses cousins issus germains demt St Liévin, de Liévine VASSAL demt audit Campagne autorisé de François PODEVIN son mari ici aussi présent d’autre part.

Transaction pour éviter un procès apparent à naître entre le premier comparant et ledit Adrien LENGLÉ fils et héritier de Claude au sujet de rentes dont le mineur est obligé en sa qualité :

– une rente de dix florins quatorze sols six deniers par an au rachat de 150 florins, créée par ledit Claude LENGLÉ et Antoinette ROLAN sa femme, et Pasquier MECQUINION au profit du Sr Jacques DESGRANGES vivant bourgeois rentier en cette ville, passée pardevant notaire le pénultième et dernier ( ?) de janvier 1654.

– une autre rente de sept florins deux sols dix deniers aussi par chacun an, au rachat de 100 florins, créée par lesdits Claude LENGLÉ et Antoinette ROLAND au profit dudit DESGRANGES, passée le 24/10/1654.

Savoir la première à concurrence d’un tiers dans les deniers capitaux et arrérages en nombre de 20 années, ratte de temps, frais de lettres, et hypothèques, et en la seconde à l’avenant de la moitié dans lesdits deniers capitaux, arres, rattes de temps et frais de lettres, pareillement lesdits arrérages en nombre de 20 années.

Moyennant la somme de 150 florins Flandre faisant au courant 187 livres 10 sols que le premier comparant a reçu comptant d’icelui Adrien LENGLÉ, par les mains desdits François CADET et Anne VIDELAINE sa femme, il décharge ledit mineur de la part qu’il pourrait devoir des deux rentes aussi bien que dans toutes autres que ledit premier comparant peut avoir payé et acquitté jusqu’à ce jour…

Poster un commentaire

Classé dans Actes intéressants