Calais, vente dune famille THOIT en 1712


AD Dainville, Rohart notaire à Calais, 4E52/190, vente du 29/11/1712

Louis THOYS père maitre de navire au Courgain de Calais veuf de défunte Marguerite FERMEN vivante sa femme d’une part.

Louis THOYS fils capitaine de barque longue au Courgain dudit Calais, Marie THOIT femme de Simon DEBANDT de lui séparée quand aux biens, Pierre ROGUET aussi Me de barque longue audit Courgain Marguerite THOIT sa femme, Claude THUILLET et Susanne THOIT sa femme, lesdits Louis THOIT fils, Marie, Marguerite et Susanne THOIT avec Dominique THOIT leur frère, enfant s et héritiers de ladite Marguerite FERMEN.

Vente pour acquitter les dettes de la communauté dudit THOIT père et ladite feue FERMEN.

Vente au profit de François BACHELIER Me de barque longue de ce dit port et Marie DELABIE sa femme d’une maison et corps de logis au Courgain occupée par Pierre ROGUET dans la première rue, se consistante en cuisine chambre au dessus, cave dessous, et petits édifices, lesdits THOYS et sa feue femme l’ayant fait bâtir et construire pendant leur communauté sur une masure par eux acquise de Marie (VAICHE ?) et consors par contrat passé devant Evrard le 14/02/1702, et sur une autre pette maison et sur une autre masure qu’ils ont aussi acquis de Nicolle DESNOYE par contrat pardevant ledit Evrard du 19/11/1701…

… la totalité de ladite maison ci dessus vendue tenant d’un coté vers midi à Jean BACHELIER, d’autre coté vers mer à Jean GRANVILLE, d’un bout par derrière à ladite maison par ledit THOYS faisant face sur la seconde rue, dont le mur qui sépare les deux maisons sera mitoyen, par devant sur ladite première rue

Vente moyennant 50 sols de deniers à dieu aux pauvres, 20 livres pour le vin du marché bu et dépensé entre les parties, et de deniers principaux la somme de 3000 livres…

… Bien entendu que dans la présente vente est compris les entrefonds armoires couche ferme une plaque de fer et autres choses tenant à fers et à clous à ladite maison.

1 commentaire

Classé dans Actes intéressants