CM BRANLY X LECHERF Guînes 1696

Contrat de mariage 50 du 24/07/1696 (4E76/58, Sarre, notaire à Guines)

Marc BRANLY jeune homme à marier demt à Leubringhen, natif de St Inglevert, fils de Pierre BRANLY bailly de St Inglevert et Wadenthun et de Marie MASSET, assisté de ses père et mère, de Louis BRANLY son frère aîné, de Pierre BRANLY son frère et Antoinette PARENTY sa femme, de Jacques PIROU (signe PILLON) son oncle à cause de Marie BRANLY sa femme, de Claude DUVAL aussi son oncle à cause de Marie DUBROEUILLE sa femme, de Joachim DUBREOEUIL aussi son oncle , de Marguerite DUBROEUIL sa tante veuve de Jean TOULOTTE.

Marie LECHERF veuve de Pierre ISSAA demt à Escalles, assistée de Jacques LECHERF son père et de Marie DURIEU sa belle mère, de Marc LECHERF son frère jeune homme à marier, de Marguerite LECHERF aussi sœur à marier, de Phles HYART son oncle, de Liévin LECHERF son cousin germain, de Jacques ROBER son cousin germain, de Pierre DAGBERT son parrain, de [blanc] DESJARDIN veuve du Sr HEDDE sa seigneuresse.

Apports du mariant : ses père et mère déclarent qu’ils lui font don en contemplation de son futur mariage une cavalle sous poils noirs, une vache et une génisse antenoise et à livrer sitôt son mariage fait et consommé, plus un couple de cochons à livrer à l’après août prochain, de plus six brebis à livrer dans un an d’hui, de plus trois mesures de blé et trois mesures de mars à dépouiller, savoir une mesure de blé et une mesure de mars à l’août prochain, une mesure de blé et une mesure de mars à l’août 1697, et le restant à l’août 1698, à choisir dans ceux qu’ils auront le temps ci-dessus, estimés ensemble à la somme de 300 livres. De plus ils promettent de le vêtir habiller et « alinger », ainsi et comme ils en voudront avoir l’honneur.

Apports de ladite LECHERF : elle déclare avoir vaillant jusqu’à la somme de 450 livres tant bestiaux grains qu’autres meubles, dont ledit Marc BRANLLY son futur, a dit et déclaré qu’il s’est tenu et tient pour content des biens moyens et facultés qu’elle a et peut avoir, sans qu’il soit besoin d’en faire d’autre plus ni particulière déclaration, pour les bien savoir et connaître…

… Fait à Escalles en la maison de ladite LECHERF future mariante.

 

Poster un commentaire

Classé dans contrats de mariage, généalogie