Une nouvelle cloche pour l’abbaye de Samer en 1684


Avec une superbe marque du fondeur de cloche : une cloche! cloche

Marché du 17/11/1684 (AD Dainville, 4E128/24, Miellet notaire à Samer)

RP dom Charles MARTIN prêtre religieux dépositaire de l’abbaye de Samer d’une part.

Michel CHAPRON fondeur de cloches demt en la ville d’Amiens rue des sœurs grises, étant en ce bourg de Samer d’autre part.

Ledit CHAPRON s’est obligé de fondre et faire une cloche pour ledit monastère qui sera la troisième du nombre de celles qui y sont, et qui sera consonante et d’accord avec les autres, en fournissant par lesdits religieux le métal et fonte nécessaire en la ville haute de Montreuil où ledit CHAPRON fera l’œuvre à ses frais et dépens, parfait et sujet à visitation et réception dans huitaine après ladite livraison de métal.

La cloche sera reçue et prise en ladite ville par les sieurs religieux, moyennant par eux payer audit CHAPRON trois sols de façon pour chacune livre de la pesanteur de ladite cloche, en sa perfection pour toutes choses.

Il sera encore fourni par lesdits sieurs religieux six livres de métal pour le déchet au pardessus de ladite pesanteur.

1 commentaire

Classé dans Actes intéressants