Vente de la vicomté de la Palme en 1681


Gros de St Omer, vente du 31/10/1681 (4E5/474)

Bernardin D’AUCHEL escuier Sr de la vicomté de la Palme, Marievorden et Faumont.

Vente par nécessité, jurée es mains de nous notaires par Me Jean HANON chirurgien demt en cette ville et Jean François SENNEBEUVE demt en icelle, témoins digne de crédence, ayant connaissance des biens et facultés du comparant.

Vente pour subvenir à ses urgentes nécessités et dettes contractées pour paiement des deniers par lui dus pour les terres qu’il a au pays de Langle en conséquence des ordres du roi.

Parmi et moyennant la somme de mille livres reçus de Jacques Bernard LIOT escuier Se d’Eglegatte demt en cette ville de St Omer, ledit Sr comparant lui vend cède et transporte les terres et seigneuries de la Palme, Marievorden et Faumont, se consistant en rentes foncières, droits casuels et autres dus par plusieurs tenanciers, tenues en fief et cotterie desdites seigneuries, et en effet leurs dépendances et appendances sans aucune réserve…

Ledit Sr comparant promet faire décharger du droit du quint que Robert D’AUCHEL escuier son frère pourrait prétendre es dites terres et « signories » et à lui dues par le trépas de Robert D’AUCHEL vicomte escuier Sr desdits lieux son père.

Ledit Sr vendeur sera libre et pourra rémérer lesdites seigneuries appendances et dépendances d’hui en douze ans seulement et non paravant, qui est que la douzième année il aura ladite faculté…il pourra rémérer jusqu’au 30/10/1701 pour toute précision de temps…

Et au cas de « rémération », ledit comparant ses hoirs ou ayant cause, seront obligés de payer audit Sr d’Eglegatte ses hoirs ou ayant cause la somme de 787 livres, avec les frais et mises par lui exposés…

Le vendeur a mis es mains dudit sr d’Eglegatte les titres et « munimens et contenans » qui aussi les devra restituer lors de la rémération.

Le 19/09/1685, Robert DAUCHEL escuier demt à Nortkerque, après avoir eu lecture du contrat de vente, agrée, ratifie et approuve ledit contrat, pour ce qui regarde le quint qui lui compète…

Le 22/01/1691, Jacques Bernard LIOT escuier Sr d’Eglegate, échevin juré au conseil de cette ville confesse avoir reçu de Bernardin DAUCHEL escuier Sr de la Palme la somme de 787 livres à quoi portent les deniers capitaux de l’achat , et la somme de 124 livres pour ce qu’il a avancé des droits seigneuriaux au seigneur desquels les seigneuries de la vente sont tenues, le tout pour parvenir à la rémération que ledit Sr de la Palme s’est réservé dans la vente. Moyennant quoi icelle vente demeurera comme non faite.

Copie de la procuration du 27/01/1691 : Bernardin DAUCHEL escuier Sr de la Palme etc reconnait avoir fait son procureur spécial la personne de Rober DAUCHEL escuier etc son frère, pour recevoir des mains du Sr d’Eglegate tous les titres terriers papiers et muniments de ladite seigneurie de la Palme, Marievoorden et Faumont comme étant rémération de la vente qu’il avait faite…

Le 29/01/1691, ledit Sr Robert DAUCHEL escuier reconnait audit nom procurataire, avoir eu des mains dudit Sr d’Eglegate tous lesdits terriers papiers et muniments…

1 commentaire

Classé dans Actes intéressants

Une réponse à “Vente de la vicomté de la Palme en 1681

  1. Pingback: Vente de la vicomté de la Palme en 1681 ...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s